Choisir d’isoler son mur en pierre par l’extérieur ou par l’intérieur est important afin d’éviter toutes déperditions énergétiques.

Il est important de choisir avant toute chose si vous gardez ou non le cachet qu’apporte la pierre apparente en extérieur : cela définira un paramètre important pour les travaux d’isolation. Les matières naturelles comme le chanvre ou le bois peuvent s’avérer très efficaces comme isolants, elles évitent de conserver de l’humidité dans les murs grâce à leur aspect respirant. Découvrez nos conseils pour isoler les murs en pierre et assurer une meilleure performance thermique. Réalisez des économies d’énergie en évitant les déperditions thermiques, faites le choix de panneaux isolants adaptés.

Comment isoler un mur en pierre ? Enduit chaux et chanvre, plaques de fibre de bois, dénichez l’isolation des murs idéale

L’isolation thermique qu’apporte une matière isolante naturelle en choisissant par exemple de poser de la laine de bois sur un mur en pierre ou appliquer du chanvre est totalement adapté. En effet, parmi les matériaux isolants permettant une bonne conductivité de l’air, les matières naturelles sont idéales. Dans le cadre de votre rénovation énergétique, il est pertinent de choisir le type d’isolation qui conservera le charme des pierres tout en évitant les pertes de chaleur ou de fraîcheur ainsi que les problèmes d’humidité. Isolation extérieure ou isolation intérieure, les performances thermiques de votre logement seront bien différentes et encourageantes en optant pour le bon enduit de finition, les matières isolantes appropriées ainsi que la technique d’isolation adaptée.

Choisir de protéger une bonne isolation par un frein vapeur peut être intéressant si vous n’utilisez pas le béton de chanvre, cela permettra de conserver le matériau isolant en place et d’éviter toute condensation sur les surfaces sujettes au ravalement. Il est délicat de choisir les bons éléments pour un mur en pierre, de peur de l’abîmer, de perdre le caractère qu’il présente ou de bouleverser la circulation des eaux et de l’air au niveau des parois. Bien évidemment, l’isolation des murs extérieurs est très rare en présence de pierres apparentes puisque cette technique d’isolation thermique par l’extérieur cache les briques, les galets et autre façade minérale.

Conservez l’esthétique de vos murs intérieurs tout en veillant à y apposer les meilleurs matériaux isolants

On conseillera d’éviter la lame d’air lors des travaux d’isolation afin d’éviter la prolifération de champignon (mérule), de la même façon, le polystyrène extrudé n’est pas adapté aux logements anciens. Les spécialistes de la performance énergétique recommandent un contact direct avec la maçonnerie. Le panneau isolant de fibre de bois est une solution qui peut vous faire faire des économies tout en préservant vos maçonneries et l’étanchéité de votre habitation. L’option de l’ossature est également intéressante pour réduire votre consommation d’énergie, selon le profil de votre mur et la présence ou non de moisissures, les façades peuvent recevoir une isolation par l’intérieur composée de panneaux de fibres de bois, d’un frein vapeur, d’une ossature adaptée au passage des réseaux par exemple.

Assurez-vous cependant le plus tôt possible qu’un drainage n’est pas nécessaire, certains matériaux présents sur les murs peuvent créer une condensation et nuire à l’aspect étanche des surfaces. Pour vos travaux de rénovation thermique, n’hésitez pas à vous tourner vers des experts et vous renseigner auprès de plusieurs sources d’informations notamment sur le web. Les expériences et avis de chacun seront également à recueillir pour définir la meilleure technique à employer.