L’achat d’une nouvelle voiture, d’un camping-car ou d’un camion demande d’avoir suffisamment de fonds disponibles pour investir. Dans le cas contraire, il sera nécessaire d’obtenir un crédit : un prêt personnel, un crédit à la consommation ou un crédit affecté. Disposez d’un crédit auto mis en place pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’un véhicule d’occasion.

Cependant, la souscription à un crédit, qu’il soit crédit conso ou crédit auto vous engage en tant qu’emprunteur et nécessite d’être remboursé sur un délai défini. Cette condition est à remplir même avec un apport personnel de départ, par des mensualités préétablies. Pour anticiper cette démarche vous pouvez faire une simulation de crédit sur internet et faire votre choix en fonction des offres plus ou moins avantageuses d’une banque ou d’un organisme de crédit. Bien sûr un comparateur de crédit ou un simulateur de crédit peut vous simplifier l’étude de projet.

Crédit auto : votre nouvelle voiture, à quel prix ?

Pour financer l’achat de votre voiture neuve ou de votre voiture d’occasion, il est conseillé de faire une étude précise des contraintes liées à cette démarche, grâce à l’aide d’une simulation de prêt ou simulation de crédit auto. Le prêt en question peut être un prêt à la consommation vous permettant d’obtenir la somme désirée en une seule fois, régler le montant d’achat de votre véhicule et de procéder ensuite à son remboursement par mensualités sur une durée établie à l’avance. C’est le même principe pour un prêt-auto, appelé aussi « prêt affecté », précisant la destination de la somme prêtée.

Les offres de crédit pullulent sur internet, à vous de sélectionner le service de prêt adapté selon les conditions proposées et votre budget. Votre capacité d’endettement est déterminante, notamment si vous avez déjà des crédits en cours. Les organismes de crédits, comme les banques, sont exigeants et vous proposent parfois des conditions de remboursement assez difficiles par exemple : le taux annuel effectif global ou à une durée de remboursement courte, augmentant les mensualités et le coût global du crédit. En fonction du type de crédit choisi, avec ou sans apport, vous devrez fournir des pièces justificatives de votre capacité de remboursement mensuel. Bien entendu, le montant des mensualités diffèrera en fonction du montant total du crédit, du taux de crédit et de la durée du prêt.

Crédit auto : un financement automobile en fonction de votre situation financière

Souscrire un crédit à la consommation n’est pas anodin et demande des capacités de remboursement effectives. Le crédit personnel vous engage donc au remboursement complet de la somme empruntée et des intérêts consentis augmentés des frais de dossier éventuels : le coût total du crédit à prendre en compte, à condition de n’avoir pas déjà un dossier de surendettement à la banque de France, ce qui est rédhibitoire. L’organisme prêteur vérifiera votre taux d’endettement et le justificatif de salaire fourni avant de vous fournir une réponse de principe. Après avoir comparé différentes offres, vous pourrez accepter une offre de crédit vous convenant pour acheter un véhicule.

Certains établissements de crédit sont très avantageux mais pensez à faire jouer la concurrence avant de vous engager, à négocier les frais et le taux effectif de remboursement. Un rachat de crédit peut également intervenir pour vous simplifier l’acquittement de toutes vos mensualités et donner lieu à une proposition de crédit plus alléchante. Les meilleures offres de crédit sont souvent celles du banquier qui gère les comptes en banque car il peut vous proposer une réduction des mensualités en échange de la souscription à un contrat d’assurance auprès de la banque. Attention au crédit renouvelable qui peut souvent dépanner dans un cas d’urgence mais qui vous propose un taeg exorbitant autour de 20% provoquant un surendettement plus rapide. Le déblocage de votre somme attendue est alors rapide, vous permettant de procéder enfin à l’achat de votre voiture neuve ou d’occasion.