Eviter les accidents de la route et préserver la vie de centaines voire de milliers de personnes ne peut pas se faire sans sensibilisation et prévention routières.

Pour sensibiliser piétons, jeunes conducteurs ainsi que les routiers professionnels, et mieux évaluer les dangers de la route, des formateurs expérimentés interviennent au sein des écoles, des entreprises et des associations. Quel est le programme de formation à la sécurité routière qu’ils utilisent pour communiquer et prévenir les risques liés à la route ?

La formation à la sécurité routière : pourquoi est-elle nécessaire ?

Les usagers de la route comme les personnes qui effectuent des déplacements, qui travaillent régulièrement sur la route, comme les commerciaux, les techniciens, les chauffeurs qui font le transport de marchandises, les livreurs, les conducteurs de deux-roues ou de poids-lourds et tous ceux qui sont titulaires d’un permis B, permis auto, permis moto, sont exposés au risque routier. Pour éviter les accidents de la route qui peuvent être la cause de mortalité, il est conseillé de suivre une formation à la sécurité routière.

Les personnes qui ont utilisé leur téléphone au volant, ou qui n’ont pas respecté le code de la route, qui ont fait une infraction voire plusieurs infractions (non port de la ceinture de sécurité, alcoolémie, usage de stupéfiants, dépassement de vitesses autorisées autrement dit excès de vitesse, bref pour toute infraction au code de la route) et qui ont perdu des points de permis peuvent suivre un stage de récupération de points. En effet, on peut remédier au retrait de points grâce à un stage qui dure 2 jours consécutifs.

Quel est le programme de formation à la sécurité routière ?

La lutte contre l’insécurité routière et le non-respect du code de la route sont à l’origine des formations à la sécurité routière. Certaines se font en entreprise. Celles-ci sont proposées par des centres agréés par le ministère de l’Intérieur. L’avantage des stages de sensibilisation et prévention du risque routier est leur disponibilité en intra entreprise. Ainsi, les moniteurs ou formateurs animateurs peuvent former plusieurs groupes à la fois. Il peut également se dérouler ailleurs comme les stages où on fait appel à un simulateur de conduite. Les stagiaires, jeunes conducteurs et automobilistes confirmés sont encadrés par des professionnels qui suivent un programme bien défini.

Plusieurs critères sont étudiés car ils influent sur la conduite :

  • Le comportement humain : appréhender les conditions physiques du conducteur comme la vision, comprendre le rapport à la vitesse (vitesse maximale et normale),

  • Le code de la route : rappel des règles de conduite pour éviter contravention, suspension du permis de conduire, suspension voire retrait de permis. Dans le cas d’un stage de récupération pour un permis à points, il faut effectuer un stage de récupération de points de permis.

  • Formation éco-conduite pour les automobilistes,

  • Formation éco-conduite pour poids-lourds,

  • Formation préventive sur circuit,

  • Accompagnement au document unique des risques routiers,

  • Sensibilisation pour faire la différence entre vitesse et précipitation

  • Stage de sensibilisation aux dangers du téléphone au volant, des stupéfiants et drogues,

  • Évaluation du temps de réaction, de la capacité de freinage, par exemple.

Chaque organisme de formation a son propre programme de la formation à la sécurité routière.

L’éducation routière doit se faire très tôt, même avant d’être titulaire du permis de conduire. Motards, automobilistes, usagers de la route, tous sont concernés pour éviter des accidents mortels.